Albert DEQUESNE
CHAPELLES ET POTALES
Sainte Vierge - Rue Coppée
Sainte Vierge semble être l'appellation d'origine, certains documents la disent dédiée à Saint Joseph, on parle aussi de Notre Dame de lourdes.
Comme à la rue de Colnet, la chapelle s'intègre dans l'environnement, ayant été construite à la même époque que la maison, dans cette rue qui s'appelait autrefois rue de la Chapelle de Tongre.
Cl. A. DEQUESNE
Cl. A. DEQUESNE
A l'origine, les deux terrains entre lesquels elle se trouve ne formaient qu'une seule parcelle qui fut scindée en deux lots lors de la dernière vente, la chapelle étant considérée comme faisant partie de la propriété portant le N° 107.

Comme précisé plus haut, il est difficile de savoir à qui elle a été dédiée à l'origine.  Peut-être à personne en particulier, mais il est évident que l'on y a prié la Sainte Vierge, Saint Joseph, Notre Dame de Lourdes, Sainte Thérèse, comme l'attestent les ex-voto accrochés aux murs de l'édifice et les ornements pour le moins hétéroclites qu'on peut découvrir en poussant la porte.
L'oratoire était autrefois un "arrêt" de prières lors des rogations. (Procession de supplication, instituée au Ve siècle, qui se déroule le jour de la Saint-marc et les trois jours précédant l'Ascension, destinée à attiret la bénédiction divine sur les récoltes et les animaux.  Tombé en désuétude).

Et si aujourd'hui l'endroit a certes perdu un rôle important qu'il avait autrefois au coeur de la ferveur populaire, il n'en reste pas moins que la Vierge et Sainte Thérèse sont encore régulièrement fleuries.
Cl. A. DEQUESNE
Cl. A. DEQUESNE