Patrick CORDIER
Jules FRANCQ
L'homme de Coeur
Journal "l'étoile" du 8 août 1925  (prix du journal 15 centimes)

Inauguration du Monument aux morts (à la Station) le 2 août 1925, en présence de Mr Francq qui a donné 10.000 frs pour payer la statuette en bronze du "semeur de la paix".
Journal "l'étoile" du 15 novembre 1930  (prix du journal 25 centimes)

Affrontement en public entre les "chevaliers de l'idéal", Mr Francq (socialiste) et Mr le notaire Lambert (catholique) à propos des Régies Communales. 
Mr Lambert concernant Mr Francq : "Jules est dans la majorité, l'homme le plus capable de diriger les Régies.  On doit rendre hommage à son intelligence, son esprit d'ordre et de travail, ses mérites et sa compétence en affaires; j'ai pour lui beaucoup d'estime et de considération.
lors d'un voyage d'affaires à l'étranger, il dîne à la même table que son chauffeur qui, inhabitué des restaurants, a bu l'eau des rince-doigts.